La meilleure saison pour randonner sur le chemin de Stevenson

by / jeudi, 10 août 2017 / Published in Actualités

Les quatre saisons du chemin de Stevenson

Quelle est la meilleure saison, le meilleur mois, la meilleure période de l’année pour randonner sur le chemin de Stevenson ?

Loin des idées toutes faites, nous vous proposons d’envisager la question assez librement, à partir de notre connaissance des lieux et de l’expérience de Pierre qui fut guide de montagne durant 20 ans.

L’essentiel, pour décider de la saison à choisir, étant de faire un choix « éclairé » et de connaître les conséquences les plus probables de son choix, les avantages et les inconvénients de chaque saison.

Pour ce qui est de la description générale du chemin de Stevenson, je vous propose de vous référer aux pages dédiées  à la cartographie du chemin de Stevenson , dénivelés du chemin de Stevenson, aux paysages du chemin de Stevenson et aux difficultés du chemin de Stevenson.

Saison après saison, le chemin de Stevenson

Il importe de rappeler que l’itinéraire du chemin de Stevenson se déroule en grande partie en moyenne montagne à des altitudes comprises entre 300 m et 1700 m. Les premières étapes amènent le randonneur à vivre plusieurs jours entre 800 et 1300 m d’altitude, dans le sud du massif central, doté d’un climat de type montagnard. Plus on descend vers le sud, plus l’influence du climat méditerranéen se fait sentir et plus la végétation devient méditerranéenne aussi.

saison chemin stevenson

Le chemin de Stevenson au printemps : avril, mai, juin

C’est une saison de grand contrastes météorologiques et de contrastes de températures.

Coté météo :

  • en avril, l’hiver n’est pas fini en Velay et Gévaudan, ni même sur les montagnes de la Lozère. Cela signifie que l’on peut encore se ramasser des averses de neige qui peuvent prendre des allures de tempête sur les sommets. Paradoxalement, il n’est pas rare d’avoir du très beau temps pendant une semaine avec des températures très agréables en journée. Les gelées nocturnes sont fréquentes au dessus de 800 m.
  • En mai : Il n’est pas rare d’avoir encore 4 ou 5 gelées nocturnes jusqu’à la fin du moi de mai entre 1000 m et 1700 m d’altitude.
  • En juin : Les gelées nocturnes sont terminées. Il peut faire très chaud l’après midi. De temps à autres éclatent des orages…

Côté végétation, nature et paysages :

  • En avril, les arbres tardent à mettre leurs feuilles au dessus de 800m. les fleurs sont rares. En revanche, dans le sud du chemin de Stevenson c’est un mois très agréable.
  • Les mois de mai et juin sont les mois les plus spectaculaires en ce qui concerne la végétation et la vie de la nature dans son ensemble. En mai, les arbres fruitiers se couvrent de fleurs, les prairies sont jaunes de pissenlits, puis viennent les narcisses et les jonquilles, sans oublier les genêts qui sont présent tout au long du chemin de Stevenson. Juin est le mois des fenaisons. Si vous marchez tôt le matin sur le chemin de Stevenson, vous croiserez chevreuils et sangliers.

Pour randonner:

  • En avril les chemins agricoles sont souvent boueux et les paysages sont souvent dans un entre-deux entre hiver et printemps (herbe jaune et pas de feuilles sur les arbres). De nombreux hébergements ouvrent vers la mi-avril, il faudra vous informer à l’avance pour savoir ceux qui sont ouvert. Si la météo n’est pas bonne, la randonnée peut devenir laborieuse.
  • Le mois de mai sera la meilleure période pour randonner sur le chemin de Stevenson pour les personnes qui craignent la chaleur. Non pas que la météo soit meilleure à cette période qu’à d’autres, mais il ne fait pas encore trop chaud dans le sud. La période entre la mi-mai et la mi-juin est véritablement merveilleuse pour qui aime contempler les fleurs et la pleine exubérance de la nature.
  • Durant les mois de mai et juin, les hébergements en dur (gîtes d’étape, chambres d’hôte, hôtels) sont très demandés par les randonneurs. Si vous êtes en groupe, il vaut mieux réserver vos hébergements bien à l’avance si vous voulez avoir le choix.
  • En juin il peut faire chaud l’après midi, il sera plus agréable de marcher le matin et si possible de partir tôt. Attention aux orages qui peuvent engendrer des difficultés inattendues !
  • En résumé, de nombreuses personnes considèrent que le printemps est la meilleure saison pour randonner sur le chemin de Stevenson. Ceux qui affirment cela sont généralement ceux qui ne vont pas sur le chemin de Stevenson à d’autres saisons
    saison chemin stevenson

    Sur la montagne du Bougès début juin

Le chemin de Stevenson en été : juillet et Aout.

La saison d’été côté météo :

  • Juillet, c’est le mois des longues et belles journées quand l’anticyclone des Acores protège la France des dépressions. Dans le sud il peut faire très chaud.
  • En aout, le climat commence à changer en montagne. A partir de la mi-aout les nuits fraichissent, il est fréquent que les températures nocturne descendent vers 6° ou 7° au dessus de 800 m d’altitude.

La saison d’été côté nature et paysages :

  • L’été, depuis la nuit des temps, est la saison des grands  travaux agricoles : des foins et des moissons. Le soleil tape dur à partir de 11 heures du matin et il vaut mieux faire les plus gros efforts tôt le matin, à la fraiche. Les longues soirées dans la nature sont douces et paisibles.
  • Les paysages agricoles du Velay ont quelque chose de riche et de généreux pour le contemplatif pendant la saison d’été: les champs cultivés, les pâturages et les troupeaux, la vie agricole, les villages, les reliefs volcaniques, donnent une palette de couleurs très variées et un spectacle très vivant.

 

Randonner sur le chemin Stevenson pendant la saison d’été:

  • Dans le nord du chemin, en Velay et Gévaudan, et dans les montagnes des Cévennes, c’est une belle saison pour randonner sur le chemin de Stevenson et tout particulièrement pour camper et bivouaquer. Les nuits sous les étoiles sont douces et envoutantes. Bien sur, il vaut mieux faire les montées les plus rudes tôt le matin.
  • Dans le sud, à partir de Cassagnas, il faut s’attendre à avoir chaud. Il y a des gens que cela ne dérangent pas. D’autres parcourent seulement la partie nord du chemin de Stevenson en été et reviennent au printemps pour faire la partie sud.
  • Pendant la saison d’été, nous voyons souvent des familles parcourir quelques étapes du chemin de Stevenson avec un âne. Pendant la période des vacances d’été, de nombreuses activités ludiques et culturelles sont proposées dans les villages, et il est possible de se baigner dans certaines rivières ou sur des plans d’eau. Aussi, avec des enfants, il peut être très agréable de faire de courtes étapes le matin et de s’adonner à d’autres activités l’après midi après la sieste.

Le chemin Stevenson en septembre et octobre : 

saison chemin stevenson

La saison d’automne côté météo:

  • En septembre, la longueur des jours a beaucoup diminuée. Si le temps est beau, il fait souvent frais le matin et doux l’après-midi.
  • Octobre et Novembre offrent encore de belles périodes pour randonner. En revanche, si la météo se dégrade, il peut vite faire frais, ou même froid.
  • L’automne est la saison des « épisodes cévenoles », pendant lesquels des quantités importantes de pluies peuvent tomber sur les Cévennes et jusqu’en Velay, mettant les ruisseaux et rivières en crue.

La saison d’automne côté nature et paysages :

  • Colchique dans les prés, c’est la fin de l’été… L’automne transforme les forêts de feuillus en une somptueuse couverture d’or, de rouges feu et de bruns. Les brumes matinales inondent les fonds de vallées et lorsque le soleil se lève, les sommets semblent flotter comme des vaisseaux sur une mer d’argent.
  • Attention toutefois, l’automne est aussi la saison de la chasse et il vaut mieux ne pas se trouver au milieu d’une battue aux sanglier !
  • Dans le sud c’est la saison des châtaignes ; quel délice d’en faire griller quelques unes et de les manger avec un petit vin blanc ou rosé…

La saison d’automne pour randonner :

  • Est-ce exagéré de dire que c’est une saison délicieuse pour le randonneur?
  • Entre fin septembre et mi octobre, la plupart des hébergements ferment leurs portes les uns après les autres. N’oubliez pas de vous informer à moins que vous ne décidiez de partir en autonomie complète. Dans ce cas, prenez bien la météo et équipez-vous selon les températures.

saison chemin stevenson

Le chemin de Stevenson pendant la saison d’hiver :

La saison d’hiver côté météo :

  • En Velay, Gévaudan et dans les montagnes des Cévennes, la neige peut pointer son nez fin novembre et être présente au sol durant les mois de décembre, janvier, février à mars.
  • Le vent du nord forme des congères qui peuvent rendre une route impraticable en l’espace d’une heure.
  • En Velay, à 900 m d’altitude, le thermomètre descend souvent vers -10° à – 15° et par exemple l’hiver 2011-2012, il est resté bloqué à -25° pendant 3 semaines.

La saison d’hiver coté paysage :

  • Pendant la saison d’hiver, les paysages sont très différents selon la présence ou non de la neige. Les paysages d’hiver sans neige sont plutôt austères alors que si la neige couvre le sol et que la glace habille les ruisseaux et les fontaines, les paysages peuvent être féériques !

La saison d’hiver pour randonner :

  • Il n’est pas du tout impossible de parcourir le chemin de Stevenson pendant la saison d’hiver, mais cela sera réservé à des marcheurs très expérimentés et équipés en conséquence. Il faudra soigneusement préparer son parcours, repérer les auberges et hôtels ouverts, repérer des échappatoires et solutions de repli en cas de problèmes ou d’accident, il faut impérativement s’équiper de façon à pouvoir survivre plusieurs heures dans le froid en attendant des secours en cas d’accident (vêtements, abri, réchaud). Il faut avoir le pied très sur et être habitué à marcher sur la neige et la glace. il faut être capable s’orienter par tous les temps y compris sans aucune visibilité.
  • Pendant la saison d’hiver, une façon plus simple de se promener sur le chemin de Stevenson est de faire seulement des sorties à la journée sur des étapes du chemin de Stevenson à partir d’un camp de base (auberge, hôtel ou gîte) et de se déplacer d’un camp de base à un autre en voiture.
saison chemin stevenson

A 1700 m d’altitude l’hiver en Velay. Ce sera assez semblable en Lozère

 

 

En conclusion, Nous pourrions dire que la meilleure saison pour randonner sur le chemin de Stevenson, c’est celle qui vous plaira !

Comme le dit l’adage : « la liberté, c’est de choisir ses contraintes. »

 

 

Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.

Haut