Randonnée en Haute Loire

by / dimanche, 13 juillet 2014 / Published in Actualités

Randonnée en Haute Loire

Les hauts plateaux du Velay, les volcans du massif Mézenc-Gerbier, les gorges de la haute Loire, offrent aux randonneurs quantité de sentiers à parcourir dans des paysages souvent grandioses.

La région est restée très nature, couverte de forêts et de champs, la densité de population est faible, l’espace est assez peu urbanisé. La randonnée en Haute Loire vous fait pénétrer dans une nature encore sauvage et relativement bien protégée.

Il nous est arrivé souvent d’être absolument seuls au cours d’une journée de balade sur les sentiers entre Ardèche et Haute-Loire. Dans ces moments, on peut se sentir proche de la nature et goûter aux grands espaces…

L’isolement est parfois une réalité.

Nous parlerons ici de la randonnée en Haute Loire, dans la région du Velay : ses caractéristiques, et quelques références en la matière, des idées de balades. randonnée en haute loire   Comment se présente cette région?

1.Le relief et la nature du terrain:

Le sud de la Haute Loire (Velay) se présente comme une région de Hauts plateaux et de montagnes entrecoupées de gorges creusées par les rivières. L’altitude des plateaux est généralement comprise entre 800 et 1200 m et les sommets volcaniques culminent à 1750 m (Mont Mézenc). randonnée en haute loire   Ce sont des massifs anciens fortement érodés qui présentent quelques escarpements et petites falaises granitiques ou basaltiques, mais dans l’ensemble, il sera assez facile pour le marcheur de passer d’une vallée à l’autre sans rencontrer de parois rocheuses infranchissables comme c’est le cas dans les Alpes. La randonnée en Haute Loire présente rarement des dénivelés importants (comme dans les Alpes), mais le cumul de montées et descentes et la distance parcourue peuvent exiger une bonne condition physique sur certains parcours…

De plus, les chemins peuvent être caillouteux ou très glaiseux dans les zones argileuses et dans l’ensemble il est préférable d’être chaussé de chaussures de randonnée plutôt que de tennis.

Trois rivières principales sillonnent la région dans un axe globalement Sud-Nord, il s’agit de l’Allier qui borde les Monts du Devès à l’Ouest, de la Loire qui prend sa source dans le massif Mezenc-Gerbier et se fraye un chemin vers l’Ouest avant de remonter au Nord vers la ville du Puy en Velay, et du Lignon qui prend sa source sous le Mézenc et remonte au nord vers Fay sur Lignon.

Selon les périodes de l’année et la pluviosité, ces rivières peuvent être franchies à gué à certains endroits, ou présenter un débit énorme  lors des crues et se révéler totalement infranchissables. Ainsi, quand on se balade entre Goudet et Arlempdes sur le sentier qui longe le bord de Loire, il sera possible ou non de franchir la Loire à gué sous Arlempdes pour rejoindre le village fortifié. Sur les chemins de grandes randonnées ces considérations n’ont pas d’importance, le randonneur trouvera partout des ponts.

La dénivellation: pour préparer une randonnée en Haute Loire, il vaut mieux se munir de cartes précises et tenir compte des variations d’altitude pour calculer la durée des étapes. Pour un marcheur itinérant chargé d’un sac à dos, on compte en moyenne 300 à 350 m de dénivelé à l’heure si le sentier monte régulièrement.

2. Le climat:

Le climat, dans ce secteur, est plutôt montagnard. Généralement sec en été, c’est la période la plus facile et la plus agréable pour pratiquer la randonnée en Haute Loire, avec des journées qui peuvent être chaudes et des nuits fraiches. Quand on sort pour la journée entière, il est prudent de toujours partir avec un petit sac à dos dans lequel le marcheur aura la sagesse de mettre un vêtement de pluie, une petite laine et une gourde.

randonnée en haute loire L’hiver, la randonnée en Haute Loire est plus rude, mais pas moins belle que l’été.

Le givre accumulé sur les arbres sculpte des formes fabuleuses.

La burle souffle sur les hauts plateaux et crée des congères de neige sur les routes et derrière les murets de pierres où l’on peut trouver des accumulations qui rendent la marche pénible. Il est utile de prévoir des raquettes à neige ou des ski pour se déplacer sur les hauts plateaux (certains utilisent maintenant le kite surf).

Le printemps peut être froid et pluvieux jusqu’au mois de juin, et à 800 m d’altitude, il n’est pas rare d’avoir des gelées tardives jusqu’à la fin mai.

Pour bivouaquer ou camper il vaut mieux avoir un bon sac de couchage!

3. L’activité humaine et les paysages:

Les chemins de randonnée en Haute Loire amènent le marcheur à traverser les forêts, pâturages et landes alpines. Il est fréquent de rencontrer des troupeaux, de croiser un agriculteur sur son tracteur ou un exploitant forestier qui transporte des grumes.

Les paysages portent la marque de l’homme qui les façonne, les travaille tout au long de l’année.

Le département et de nombreuses communes de Haute Loire ont fait un effort considérable de balisage et d’entretien des sentiers et chemins de grande randonnée.

Les Agriculteurs s’ouvrent peu à peu au tourisme et plusieurs d’entre eux vendent directement leur production aux visiteurs et organisent des visites ou de l’hébergement à la ferme. Ainsi la randonnée en Haute Loire permet une authentique rencontre avec le monde rural et montagnard.

Espérons que ce mouvement se poursuive, l’agriculture peut très bien cohabiter et s’épanouir avec le tourisme, on le voit dans plusieurs vallées des Alpes. Toutefois en Haute Loire l’amateur de VTT sera toujours prudent, il peut arriver de trouver un fil de fer tendu au travers d’un chemin sans signalisation!   randonnée en haute loire

Les Chemins de grande randonnée en Haute Loire :

il serait trop long et inutile de les citer tous ici, d’autres ouvrages et sites spécialisés le font beaucoup mieux que moi. Cependant je cite les plus empruntés autour de chez nous, dans le Velay.

  •  Le GR3 ou sentier de la Loire: comme le fleuve, il prend sa source au Gerbier et suit le cours de la rivière.
  • Le tour du Mézenc-Gerbier
  • Le tour des Volcans du Velay
  • Le Chemin de Stevenson (page associée)
  • Le chemin de St Régis
  • Le chemin de Régordane

Les chemins balisés « Respirando » au Monastier sur Gazeille

  • Le circuit du Meyzous
  • Le circuit de l’Herm

Où trouver des informations concernant la randonnée en Haute Loire:

  1. le site « respirando » de la maison du tourisme du département Haute Loire:
  2. le site local de la fédération française de randonnée
  3. le site « visorando » 
  4. le site de l’association chemin Stevenson
randonnée en Haute Loire

au suc de Sara

 

La randonnée en Haute Loire : Nos coups de cœur

Le Suc de Sara :

On y accède en voiture depuis les Estables en prenant la route qui mène au Gerbier de Jonc. On stationne sur une petite place au départ d’une piste forestière sur laquelle on descend à pied 20 mn environ. On prend ensuite un sentier qui traverse sous le suc de Sara et monte au milieu des genêts puis dans un sous bois de hêtres. Le sentier traverse ensuite un éboulis de phonolite et rejoint l’arête aérienne et bien dégagée qui monte vers le sommet. La vue sur cette arête est magnifique. ça vaut la peine d’emmener le casse croûte et de manger au sommet. Compter une grosse demi journée pour faire le tour.

randonnée haute loire

Le Mézenc:

Départ de la maison  forestière au dessus des Estables. En été comme en hiver, c’est une superbe balade qui permet de goûter aux grands espaces des hauts plateaux du massif Mézenc-Gerbier. On commence par traverser une forêt de pins, puis on monte vers le sommet à travers la lande alpine et les rocailles. Le lieu est très sauvage. Il y a souvent du vent au sommet, il vaut mieux emporter de quoi se couvrir. Avec un peu de chance, il sera possible de voir des marmottes qui été introduites dans les années 1980.

randonnée Haute Loire

Bain de soleil, toujours aux aguets

 

Les gorges de la Loire entre Goudet et Arlempdes:

Le sentier n’est pas indiqué sur la carte IGN 25000èmes. Il est bien tracé au début de la balade, en rive droite de la Loire, puis il devient une sente qui longe la rivière plus ou moins à distance jusqu’à se trouver sous les fortifications d’Arlempdes. Pour rejoindre ces dernières, il n’y a pas de pont et il faut traverser à gué ou rebrousser chemin si le niveau de l’eau est trop élevé. Après avoir traversé, on peut revenir au point de départ en rive gauche par le GR.

randonnée en Haute Loire

En longeant la Loire entre Goudet et Arlempdes

randonnée en Haute Loire

Bord de Loire

 

Au dessus de la Loire entre Chadron et Poinsac

A 15 mn du Monastier sur Gazeille, une balade facile qui offre un point de vue exceptionnel sur un méandre de la Loire, d’agréables moments en sous-bois et de jolis coups d’œil sur les châteaux du secteur ( La Valette et Poinsac).

On fait aisément le tour en 2 heures mais il est très agréable d’emmener le pique-nique et de faire la pause déjeuner en chemin. Laissez la voiture à la sortie de Chadron, en contrebas (petit parking à côté d’une croix) et prenez le chemin qui part vers le nord-ouest vers la Loire. Sur la carte IGN au  25 millièmes, vous visualiserez bien les chemins à emprunter et le méandre sur la Loire en contrebas de Poinsac. la vue est magnifique!

randonnée haute loire

Le Ravin de Corboeuf

A 15 km environ au nord-est du Puy en Velay sur la commune de Rosières. Une étrange et dépaysante balade autour (ou dans) des ravines formées par des ruisselets dans une zone de terrain meuble.

randonnée haute loire

pour en savoir plus sur le ravin de Corboeuf, consultez la vidéo qui lui est consacré.

 

 

2 Responses to “Randonnée en Haute Loire”

  1. […] la région, vous pouvez consulter la page “Randonnée du Monastier“, la page “randonnée en Haute-Loire“, et le site […]

Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.

Haut